Cheville

La cheville est une structure anatomique est intimant liée à la position et au fonctionnement du pied. Cette articulation peut présenter un nombre important de pathologies. Les pathologies de cheville sont douloureuses et rapidement handicapante.

 

 

  • Pathologies ligamentaires[1]
  • Tendinopathies[2]
  • Arthrose[3]

 

      • Retour    (↵ returns to text)
        1. 1. Pathologies ligamentaires

      Ce sont les douleurs intéressant les structures ligamentaires passives de la cheville. Ces pathologies font le plus souvent suite à des entorses.

      • Entorse de Cheville

      L’entorse de du ligament latéral externe de la cheville est la plus fréquente (celle du ligament latéral interne est rare), ce ligament présente 3 faisceaux (antérieur, moyen et postérieur) assurant la stabilité de la cheville. L’entorse du ligament latéral se fait suite à un mouvement brutal d’inversion du pied au-delà des limites physiologiques, le traitement de l’entorse sa fait selon le degré de gravité par strapping, botte plâtrée ou chirurgie. Lorsque le ligament sera cicatrisé la rééducation fonctionnelle se fera avec un kinésithérapeute.

      Il est bien évidement impossible de prévenir d’une entorse car elle peut arriver à n’importe qui et n’importe quand.

      En revanche suite à une entorse la cheville peut présenter une instabilité et des douleurs résiduelles du ligament latéral externe (ligamentite).  Le patient après un 1er épisode d’entorse peut également subir des entorses à répétition.

      Le traitement podologique par semelle orthopédique permettra de stabiliser l’arrière pied par un élément pronateur pour prévenir des entorses à répétitions et soulager la ligamentite du ligament latéral externe.

      • Syndrome du sinus du tarse

      Le sinus du tarse est enforme d’entonnoir dont l’orifice externe se situe en avant de la malléole externe. Ce sinus est situé entre le talus et le calcanéus, dans ce sinus s’insert le puissant ligament en haie de Faraboeuf (ligament talo-calcanéen) véritable pivot du pied. Ce ligament stabilise le pied et lutte contre le mécanisme lésionnel de l’entorse. Ce ligament peut donc également être lésé et entrainer le syndrome du sinus du tarse. Cette pathologie peut faire suite à une entorse ou apparaît sur un pied présentant une instabilité varisante. C’est une douleur qui traverse la cheville particulièrement sur un terrain instable et entraine une insécurité à la marche.

      Le traitement par orthèse plantaire consistera à stabiliser le pied par un élément pronateur ce qui soulagera et permettra la cicatrisation du ligament de Faraboeuf.

    • 2. Tendinopathies

    Plusieurs muscles se terminant sur le pied naissent sur la jambe en passant par la cheville. En cas de tendinite de ces muscles on peut avoir des douleurs irradiantes dans la cheville au niveau des malléoles et du « cou de pied ».

    La tendinopathie du tibial postérieur peut se présenter sous forme de douleurs irradiantes sous et en arrière de la malléole interne.

    La tendinopathie du tibial antérieur peut aussi se présenter sous forme de douleurs irradiantes mais au niveau du « cou de pied » sous le rétinaculum des extenseurs. La tendinite du long extenseur des orteils présente les mêmes types de douleurs mais est plus rare.

    Une forme particulière de tendinite avec des douleurs au niveau de la malléole externe apparaissant notamment sur les pieds plats. Les muscles fibulaires sont en cause et apparaissent souvent sur un « pied plat contracturé ». Le plannus du pied entraine un excès de contraction concentrique des fibulaires avec donc les douleurs irradiantes sur la partie externe de la cheville.

    Bien évidemment dans la tendinopathie du corps du tendon d’Achille la douleur se présente dans la partie arrière de la cheville.

    Toutes ces tendinopathies sont dues à des troubles architecturaux du pied ou des troubles biomécaniques de la marche ou de la course. Une paire de semelles orthopédiques permettra de corriger ces troubles et soulager ces tendinopathies.

  • 3. Arthrose

L’arthrose de la talo-crurale est une atteinte du cartilage articulaire entrainant d’importantes douleurs et une forte impotence fonctionnelle sur le long terme.

Le traitement par semelles orthopédiques consistera à limiter l’amplitude de l’articulation de la cheville pour réduire l’usure du cartilage.